Nigéria : 10 morts dans une attaque lors d’une procession de Pâques

Au moins 10 personnes ont été tuées, à majorité des enfants lorsqu’un policier a foncé dimanche soir sur une procession de Pâques dans le nord-est du Nigéria.

Le policier qui n’était pas de service a également blessé 30 autres personnes avant d’être tué par une foule de fidèles en colère.

Le policier qui n’était pas en uniforme, et un paramilitaire qui l’accompagnait ont tous été tués, selon la porte-parole de la police locale, Mary Mallum.

« 30 enfants sont blessés et sont actuellement à l’hôpital », a ajouté Mme Mallum.

Des témoins ont indiqué à l’AFP, que la voiture a foncé délibérément sur la foule, à la suite d’une altercation, car la procession bloquait la route.

« Le chauffeur s’est disputé avec les enfants, qui l’ont finalement laissé passer, mais de rage et de colère, il a fait demi-tour et leur a foncé dessus », a rapporté Isaac Kwadang, responsable d’un groupe de catéchisme. « Il l’a fait en connaissance de cause », a affirmé M. Kwadang présent lors des faits dans la ville de Gombe au nord-est du Nigéria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *