Canada : des milliers d’évacués après la rupture d’une digue


Des milliers de personnes ont dû être évacuées de la ville de Saint-Marthe-sur-le-Lac, au bord du lac des Deux-Montagnes,  après la rupture d’une digue.

Ce sont plus de 6000 personnes qui ont été évacuées d’urgence entre samedi soir et dimanche alors que les importantes crues qui touchent l’est du Canada ont désormais dépassé les niveaux record de 2017.

En cause, la rupture samedi soir d’une digue végétale protégeant la ville de Saint-Marthe-sur-le-Lac, au bord du lac des Deux-Montagnes, à quelques dizaines de kilomètres de Montréal.

Cette rupture a entraîné une montée subite des eaux, parfois de 1,5 mètre, dans plusieurs quartiers, sans faire de victimes, selon la Sûreté publique du Québec.

Selon les autorités québécoises près de 8000 personnes ont déjà été évacuées au Québec depuis deux semaines, et environ 6000 résidences ont été inondées.

Ces nouveaux chiffres dépassent désormais ceux des crues catastrophiques du printemps 2017, les pires depuis un demi-siècle.

Cette année là, 4000 personnes avaient été évacuées et 5400 habitations inondées rien qu’au Québec.

Plus de 1700 militaires ont été déployés en Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick pour aider aux évacuations et à l’érection de digues provisoires.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*