Zambie : prêt de 11,1 millions dollars de la BAD


Le Fonds africain de développement, instrument financier de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé mardi une ligne de crédit 11,1 millions de dollars pour soutenir les finances publiques et la gestion économique de la Zambie.

Cette aide financière s’inscrit dans le cadre des efforts visant à rétablir la stabilité budgétaire et à améliorer les moyens de subsistance dans ce pays d’Afrique australe à revenu intermédiaire.

Pays producteur de cuivre, la Zambie poursuit des réformes pour stabiliser son économie, pour freiner l’accroissement de la dette publique, en raison des chocs sur les prix des matières premières, de la sécheresse et de la dépréciation de sa monnaie locale.

Cet appui financier vise aider à libérer le potentiel de croissance économique de la Zambie en améliorant sa capacité à gérer les ressources publiques. Il contribuera à renforcer les capacités institutionnelles en matière de gestion macro-budgétaire et de gestion de la dette, de planification du développement, de gestion des investissements publics, de suivi-évaluation et de statistiques.

Depuis le début de ses opérations en Zambie en 1971, la Banque africaine de développement (BAD) a engagé plus de 2 milliards de dollars dans de plusieurs projets d’infrastructure, notamment dans l’agriculture, l’industrie, l’eau et l’assainissement, l’énergie et les transports.

Un appui supplémentaire de la Banque, d’une valeur d’environ 150 millions de dollars, a été alloué au secteur privé du pays.

La Zambie a également bénéficié d’un allègement de la dette d’une valeur de 452 millions de dollars au titre de l’Initiative PPTE et de l’Initiative sur la dette multilatérale.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*