Sénégal : un marabout écope 10 ans de travaux forcés par contumace


Cheikh Bethio Thioune, un chef religieux poursuivi pour le meurtre par ses fidèles de deux d’entre eux a été condamné lundi par contumace à 10 ans de travaux forcés.

Le chef religieux a été reconnu coupable de “non dénonciation de crime” et ” complicité de meurtre ” par la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Mbour, au sud-est de Dakar.

Ses biens ont aussi été placés sous séquestre et le tribunal a alloué aux héritiers de chacune des deux victimes 100 millions de FCFA.

Également poursuivi dans la même affaire, Cheikh Faye a écopé de la même peine. Tandis que dix autres personnes impliquées dans ces faits ont été condamnées à 15 ans de travaux forcés. Deux autres à huit ans.

Tous les prévenus étaient poursuivis pour meurtre avec actes barbarie, association de malfaiteurs, recel de cadavres, inhumation sans autorisation administrative, détention d’armes sans autorisation et non dénonciation de crime.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*