Nigéria : l’Etat de Kano divisé en cinq états distincts

Muhammadu Sanusi II, Emir de l'Etat de Kano dans le nord-est du Nigéria

Le gouvernement de l’État de Kano, dans le nord du Nigeria, a adopté une loi visant à diviser en cinq cet état  considéré comme la région la plus peuplée du pays.

La décision adoptée par le parlement local et approuvée par le gouverneur de l’état mercredi est contestée. Plusieurs voient en elle, une stratégie des autorités visant à affaiblir l’influence de l’émir actuel de Kano Muhammadu Sanusi.

L’émir Sanusi est connu pour ses prises de position contre le gouvernement local et le pouvoir central.

Il est aussi l’un des chefs traditionnels et religieux les plus influents du Nigeria.

Mais il ne lui restera plus qu’un cinquième de son influence avec la création de quatre nouveaux états avec à leur tête, leurs propres chefs traditionnels.

Pour de nombreux nigérians, la décision des autorités de scinder le plus grand royaume du Nigeria est politiquement motivée.

Mais selon les autorités locales et le pouvoir central, la décision de diviser le royaume de Kano est de rapprocher
l’institution traditionnelle du peuple.

M. Sanusi, ancien gouverneur de la Banque centrale du Nigeria – ne s’est pas encore prononcé sur cette décision.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*