Egypte : condamné à la pendaison pour un attentat contre une église


La justice égyptienne a condamné un homme à mort par pendaison pour avoir commis une attaque contre une église.

Cet attentat mené en 2017 et revendiqué par le groupe État islamique (EI), avait fait 10 morts cette année là dans l’église Saint-Mina à Helouane, dans le sud du Caire.

L’auteur armée de fusils d’assaut, de munitions et d’une bombe qu’il avait l’intention de faire exploser dans le lieu de culte, avait finalement ouvert le feu près de l’église tuant dix personnes, dont un policier, lors de cet attentat visant la minorité chrétienne copte.

Une source judiciaire a fait savoir que l’homme a été condamné pour le “meurtre de neuf coptes et d’un policier”, “possession d’armes”, et “formation d’un groupe terroriste lié à l’EI”.

Un autre homme, en fuite, a également été condamné à mort par contumace tandis que deux personnes ont écopées à l’emprisonnement à perpétuité.

Quatre autres ont pris deux ans, trois ans et dix ans. Un accusé a été acquitté.

Tous les condamnés ont la possibilité de se pourvoir en cassation.

Avec AFP


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*