8 pirates présumés arrêtés au large du Togo


Ces pirates venus à bord d’une pirogue ont tenté de détourner le navire tanker G-Dona1 de sa destination.

Le Golfe de Guinée, qui s’étend de la Côte d’Ivoire à l’Angola, est considéré comme l’actuel épicentre de la piraterie maritime dans le monde. Entre janvier et avril 2019, 38 incidents ont été rapportés, dont 10 kidnappings.

Dans un communiqué lundi, le ministre de la sécurité du Togo, le général Yark Damehame a fait savoir que les huit pirates, six Nigérians et deux Togolais, ont été mis à la disposition de la gendarmerie maritime pour la suite de l’enquête.

Ils seront ensuite présentés au procureur de la République à Lomé.

Les sept membres d’équipage du navire, un Béninois, un Nigérian et cinq Ghanéens, «sont sains et saufs», précise le communiqué. «Le navire a été dérouté au Port autonome de Lomé.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*