Angola : vers une conférence sur le pétrole et le gaz


La capitale angolaise abrite cette année la Conférence sur le pétrole et le gaz édition 2019, organisée par Africa Oil & Power à Luanda du 4 au 6 juin.

Le secteur pétrolier et gazier angolais n’a cessé de se renforcer et des opportunités s’offrent à toutes les entreprises de tous les secteurs qui souhaitent accroître leurs exportations sur de nouveaux marchés.

Jusqu’à présent, les réformes entreprises par le gouvernement profiteront à tous les Angolais et augmenteront la capacité des employeurs de générer davantage d’opportunités pour les citoyens angolais, les investisseurs et la région.

Pour NJ Ayuk, Président de la Chambre africaine de l’énergie, “L’Angola est une destination de choix pour les investissements en raison de ses réserves de pétrole. Avec des réserves prouvées d’environ 9,9 milliards de barils, il contient certains des gisements de pétrole les plus prometteurs au monde et les réserves commerciales estimées en Angola sont d’au moins 10,7 milliards de barils. C’est également une excellente opportunité pour les nouveaux explorateurs et les sociétés de services”.

Depuis 2017, l’Angola a adopté d’une part des réglementations majeures pour les secteurs du pétrole et du gaz, aux champs marginaux et d’autre part une nouvelle stratégie complète d’octroi de licences pétrolières jusqu’en 2025, confie Sergio Pugliese, président de la Chambre pour l’Angola.

La conférence du mois de juin verra également le lancement du premier cycle d’appel d’offres de champs marginaux, ce qui est idéal pour toutes les entreprises africaines en amont et les indépendants internationaux qui cherchent à s’étendre au-delà de leur pays d’origine.

Avec APO Group


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*