Lutte contre Ebola en RDC: un centre de traitement attaqué


Les forces de sécurité ont empêché des assaillants de franchir un périmètre de 40 mètres autour du CTE, épargnant ainsi les malades et les installations du CTE.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 1.680, dont 1.592 confirmés et 88 probables. Au total, il y a eu 1.117 décès (1.029 confirmés et 88 probables) et 450 personnes guéries», indiquent les autorités.

Aux dires de Sylvain Kanyamanda, des assaillants ont tenté la nuit dernière d’attaquer un autre centre de traitement contre le virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC).

L’attaque visait le centre de traitement d’Ebola à Katwa. Elle a été repoussée par l’armée et la police qui ont abattu un Maï-Maï (ndlr: rebelle) a signifié M. Kanyamanda, maire de Butembo (Nord-Kivu).

Dans le Nord-Kivu, la riposte anti-Ebola est compliquée du fait de la présence de groupes armés et par les résistances d’une partie de la population.

 


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*