Médecins enlevés au Kenya : les ravisseurs exigent une rançon


Les ravisseurs des deux médecins enlevés par des hommes armés dans le nord-est du Kenya puis déportés en Somalie réclament le payement d’une rançon.

1,5 millions de dollars, est le montant de la rançon exigée par les ravisseurs des deux médecins cubains enlevés dans le nord-est du Kenya.

Les deux médecins, un généraliste et un chirurgien ont été enlevés près de Mandera, à la frontière avec la Somalie par des individus armés soupçonnés d’être des militants shebab.

Depuis leur enlèvement, les autorités kenyanes et somaliennes multiplient les efforts pour retrouver les deux médecins.

Les victimes font partie d’un groupe d’une centaine de médecins cubains déployés sur le territoire kenyan pour renforcer les services de santé à travers le pays.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*