Burundi : 9 morts dans l’effondrement d’une mine illégale de coltan


Au moins neuf mineurs ont été tués et 20 autres blessés dans l’effondrement d’une mine illégale de coltan dans le nord du Burundi.

L’effondrement de la mine indiquent des témoins, est survenue près de la ville de Kabarore à la suite des pluies diluviennes tombées dans cette partie du Burundi.

Quatre des blessés sont dans un état grave, a fait savoir un responsable local sous anonymat.

Selon la même source, les blessés ont été évacués dans des hôpitaux.

Les opérations de sauvetage qui se sont poursuivies jusqu’à samedi ont mobilisé les habitants, la sécurité civile et le bureau de la Croix-Rouge burundaise.

Depuis plusieurs jours, des pluies torrentielles tombent sur la région de Kabarore, dans la province de Kayanza, à environ 90 kilomètres au nord de Bujumbura, la capitale.

De nombreuses mines illégales exploitent du coltan, un composant essentiel pour la fabrication des téléphones portables et d’autres équipements électroniques.

Des incidents similaires ont souvent lieu au Burundi.

Mais ceux-ci ne sont jamais rapportés aux dires des populations locales.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*