RDC : brêve interpellation de Lambert Mende (proches)

L'ex porte parole du gouvernement de Joseph Kabila est rentré chez lui après une brêve interpellation

L’ex-porte-parole du régime du président Joseph Kabila, Lambert Mende a été interpellé par des policiers et des militaires rapportaient ses proches dimanche.

Arrêté à son domicile à Kinshasa, Lambert Mende, ancien porte parole du gouvernement de Joseph Kabila a été relâché dimanche après midi.

D’après radio Okapi qui cite des sources proches de la Police nationale congolaise (PNC), l’ancien patron de la communication au Congo serait impliqué dans une affaire de trafic de diamant.

Ses proches, don’t son secrétaire particulier, Franck Diefu avait signalé à la presse que M. Mende avait été “brutalement enlevé à son domicile par quatre Jeeps de la police et de l’armée”.

Son arrestation avait été ensuite confirmée par l’ancien patron de l’Agence nationale de renseignements (ANR) Kalev Mutond.

 


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*