Mali : de nouvelles tueries dans le sud

Des soldats maliens lors d'une opération djihadiste

Au moins sept (7) personnes ont péri dans une attaque survenue dans le sud du Mali.

Parmi les victimes décédées figurent deux gendarmes et un douanier malien.

Ces derniers avec quatre autres civils ont été tuées dimanche soir dans une attaque qui a pris pour cible le poste de Kouri, frontalier du Burkina Faso.

En revanche, l’attaque de la sous-préfecture de Boura a été repoussée.

Un responsable de l’Alliance nationale pour la sauvegarde de l’identité peule et la restauration de la justice (ANSIPRJ), un groupe armé peul apparu en 2016 a été enlevé toujours dimanche soir dans le centre du Mali.

L’Alliance nationale pour la sauvegarde de l’identité peule et la restauration de la justice (ANSIPRJ), avait déposé les armes pour “intégrer le processus de paix”.

Depuis 2015, les violences se sont propagées du nord au centre du pays, voire parfois au sud.

Ces violences qui touchent principalement le Centre du Mali se mélangent souvent à des conflits inter-communautaires.

Ces conflits sont également signalés au Burkina Faso et au Niger voisins.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*