La citoyenneté ghanéenne accordée à des afro descendants

Black Star Square, place publique à Accra au Ghana

Le président, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, a décidé d’accorder la citoyenneté ghanéenne à plus de 200 afro descendants issus de la diaspora afro-américaine et caribéenne résidant au Ghana.

L’attribution de la citoyenneté aura lieu le mois prochain comme le rapporte le site graphic.com.

D’après notre confrère, l’annonce a été faite par le directeur des affaires de la diaspora au cabinet du président, M. Akwesi Awua-Ababio, lors d’un entretien avec le Daily Graphic.

En 2016, 34 membres issus de la diaspora avaient obtenu la citoyenneté ghanéenne sous le président, John Dramani Mahama.

M. Awua-Ababio a expliqué que le Président avait pour prérogative de conférer la citoyenneté à des personnes qui n’étaient pas citoyens de naissance, conformément à la Constitution.

Selon lui, la décision d’octroyer la citoyenneté à la communauté afro-américaine, caribéenne s’inscrit dans le cadre des manifestation de la célébration de l’année du retour, un évènement très important pour le président, car il devrait rédorer l’image du Ghana.

L’année du retour commémore la résilience de l’Afrique et marque le 400e anniversaire du premier esclave noir sur les côtes du nouveau monde, les États-Unis.

La célébration vise également à atteindre les descendants de ces Africains qui ont été enlevés de force de leur pays d’origine et emmenés en esclavage.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*