Israël: le Parlement dissout, les élections en septembre

De nouvelles élections sont prévues en septembre prochain en Israël après la dissolution jeudi du Parlement.

De nouvelles élections auront lieu le 17 septembre prochain en Israël.

C’est la conséquence de la dissolution jeudi moins de deux mois après sa mise en place du parlement.

Un scénario complètement inédit dans l’histoire de l’Etat Hébreu.

Le Parlement (Knesset) a voté mercredi soir en deuxième et troisième lectures par 74 voix pour et 45 contre, à l’initiative du Likoud du Premier ministre Benjamin Netanyahou après son échec de parvenir à la formation d’un gouvernement de coalition avec les partis de droite arrivés en tête des législatives du 9 avril.

Un fait qui a emmené M. Netanyahou à opter pour la dissolution du Parlement et à la convocation de nouvelles élections pour la deuxième fois en moins de cinq mois.

Par cette décision, Benjamin Netanyahou évite ainsi une éviction et voir le président Reuven Rivlin choisir un autre député pour constituer un gouvernement d’union.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *