RDC : Les funérailles d’Etienne Tshisekedi débutent vendredi

La dépouille mortelle d'Etienne Tshisekedi a été accueillie par le président congolais et son épouse

La dépouille de l’ex Premier ministre et président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi wa Mulumba, est arrivée jeudi à Kinshasa, à 19H20’ (heure locale), par l’aéroport international de N’djili, soit deux ans après son décès le 2 février 2017 en Belgique.

La dépouille, couverte du drapeau national, a reçu les honneurs militaires et l’hommage des corps constitués, en présence du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et de son épouse.

Mais les funérailles de celui qui reste un symbole en matière de lutte pacifique pour la démocratie en RDC débutent à proprement dit vendredi.

Environ 10 Chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus à ces hommages. Il s’agit notamment des Présidents Dénis Sassou Nguesso du Congo/Brazzaville, Joao Lourenco de l’Angola, Edgar Lungu de la Zambie, Faure Gnassingbé du Togo, Alpha Condé de la Guinée et Paul Kagame du Rwanda.

Selon le programme arrêté, Vendredi, le corps sera conduit en procession au stade des Martyrs, où 80.000 personnes sont attendus pour un recueillement populaire suivi d’une messe et une veillée mortuaire ouverte au public.

Samedi, une cérémonie officielle et une « grande messe solennelle » seront célébrées toujours au stade des Martyrs, en présence de « tous les évêques » congolais, selon le coordonnateur général du comité d’organisation des obsèques, Lucien Lundula.

La dépouille de l’ancien opposant sera ensuite inhumée dans l’après-midi au monument funéraire de N’sele.

Avec acpcongo


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*