Manifestation en soutien à l’armée au Soudan

Deux jours après l’appel à la grève générale lancé par l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC), vendredi une nouvelle contre manifestation en soutien à l’armée a eu lieu au Soudan.

Cette manifestation intervient au lendemain de la mise en garde du Conseil militaire de transition au pouvoir depuis la destitution le 11 avril d’Omar Al Béchir concernant de « menace pour la sécurité et la paix publiques ». Les militaires ont également promis d’agir « avec détermination » face à la contestation en cours à l’initiative de l’ALC qui exige un transfert du pouvoir aux civils.

Vendredi, des centaines de personnes ont manifesté dans la capitale Khartoum pour soutenir les militaires au sommet de l’Etat et pour réclamer le maintien de la charia.

Depuis lors, les négociations entre l’armée et l’Alliance pour la liberté et le changement sur la composition et la direction du Conseil souverain de transition, organe chargé de coordonner la transition et mener le pays jusqu’à de prochaines élections sont au point mort.

Cette nouvelle sortie après celle du principal parti d’opposition qui avait déjà rejeté l’appel à la grève lancé par l’ALC marque un peu plus les divisions au sein du mouvement de contestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *