Amisom : la réduction des effectifs actée!


En projet jusque-là, l’Onu a finalement mis à exécution son plan de réduire la force de maintien de la paix de l’Union africaine en Somalie (Amisom).

Composée des troupes du Burundi, de Djibouti, d’Ethiopie, du Kenya et de l’Ouganda, l’Amisom, la mission de paix de l’Union Africaine devra réduire ses effectifs.

L’annonce a été faite vendredi par l’Onu malgré l’augmentation des attaques des militants shebab à Mogadiscio, la capitale.

Ainsi donc, mille hommes devraient quitter la force conformément à une résolution adoptée vendredi à l’unanimité par le Conseil de sécurité sur proposition de la Grande Bretagne.

Toutefois cette décision pourrait être revue si la situation sécuritaire se détériorait.

La résolution limite à 19.626 le nombre de militaires au sein de l’Amisom et le maintient de 1040 policiers de la force dont le mandat a été prolongé d’un an. L’Amisom a été créée en 2007 puis déployée dans le sud et le centre de la Somalie.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*