Angola : des funérailles publiques pour Jonas Savimbi

Dix sept ans après sa mort, l’ex chef rebelle angolais, Jonas Savimbi recevra des hommages publics samedi.

La mort de Jonas Savimbi a mis fin à la plus longue guerre civile connue sur le continent africain.

Jonas Savimbi chef de l’UNITA, est décédé le 22 février 2002 à Lucusse.

Sa dépouille a été remise vendredi à sa famille et sera inhumée dans son village natal de Lopitanga.

Pour les responsables de l’UNITA, la restitution de l’ancien chef rebelle est un pas important vers la réconciliation nationales.

La guerre civile en Angola a débuté en1975, date de l’indépendance du pays et, a pris fin en 2002. Ce conflit séparé par de fragiles périodes de paix a opposé le Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA) à l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (UNITA).

Plus 500 mille personnes ont été tuées durant le conflit et environ un million d’autres ont été déplacées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *