Soudan : l’Union Africaine condamne la répression de l’armée

Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki, a condamné fermement les violences survenues lundi au Soudan et ayant fait plusieurs morts et de nombreux blessés parmi les civils. 

À cet égard, il appelle à une enquête immédiate et transparente afin d’établir les responsabilités. Le Président appelle le Conseil militaire de transition à protéger les civils de nouveaux dommages. 

Le Président de la commission de l’UA demande à toutes les parties prenantes soudanaises de reprendre d’urgence les négociations afin de parvenir à un accord inclusif, ouvrant la voie au transfert du pouvoir à une autorité de transition dirigée par des civils. 

Le président appelle toutes les parties à faire preuve de la plus grande retenue et à respecter les droits des citoyens, dans l’intérêt du pays et de ses habitants. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *