Situation au Soudan : Londres et Berlin demandent une réunion de l’ONU

Alors que le bilan de la répression s’alourdit et s’établit à plus de 31 morts, le Royaume-Uni et l’Allemagne ont demandé une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU.

Selon un dernier bilan qui pourrait encore évoluer, au moins 31 personnes ont été tuées lors de la répression lundi matin par l’armée et la police soudanaise du sit-in devant le quartier général de l’armée à Khartoum.

Selon des manifestants, les forces de l’ordre ont tiré à balles réelles pour disperser les manifestants postés depuis la destitution du président Omar Al Béchir devant le QG de l’armée l’exigent de transférer le pouvoir à une autorité civile afin de pouvoir conduire la transition.

Le président de la Commission de l’Union Africaine, la France, les Etats-Unis ont invité les militaires à faire preuve de retenue et de renoncer à la violence.

Au vu de la tournure qu’ont pris les évènements ces dernières heures, le Royaume-Uni et l’Allemagne ont demandé une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU.

La réunion, à huis clos, devrait se tenir mardi, ont-ils ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *