Soudan: appel à la « désobéissance civile »

Dans un communiqué samedi, l’Association des professionnels soudanais (SPA), appelle à la désobéissance civile plusieurs jours après la répression de l’armée.

D’après la SPA, cet appel à la « désobéissance civile » prévu à partir de dimanche vise à faire pression sur les militaires au pouvoir, accusés de répression brutale contre les manifestants.

« Le mouvement de désobéissance civile ne se terminera que lorsqu’un gouvernement civil sera annoncé », indique l’Association dans son communiqué.

Cet appel intervient après la visite à Khartoum du premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, venu tenter une médiation entre la contestation et le Conseil militaire de transition.

Il survient également après l’interpellation samedi matin d’Ismail Jallab, secrétaire général du Mouvement de libération du peuple soudanais (MPLS-N), et du porte-parole du groupe armé Mubarak Ardol.

Pour la SPA, la désobéissance civile est « un acte pacifique capable de mettre à genoux le plus puissant arsenal d’armes au monde » mais n’a pas précisé la forme que prendra cette nouvelle action.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *