Haïti : la démission du président exigée

L’opposition soutenue par la société civile a appelée à de nouveaux rassemblements dimanche pour exiger la démission du président Jovenel Moïse.

Des manifestations sont notamment annoncées dans plusieurs villes haïtiennes contre le président accusé par la Cour haïtienne supérieure des comptes de « détournement de fonds ».

La semaine dernière, l’institution par le biais de ses juges a publié un rapport sur l’utilisation du fonds Petrocaribe parrainé par le Venezuela dont la gestion est jugée calamiteuse.

Dans le rapport, la cour révèle par exemple qu’en 2014, l’État a signé deux contrats avec deux entreprises aux noms distincts mais ayant un même matricule fiscal et personnel technique pour la réhabilitation de route.

En février, la répression des manifestations antigouvernementales avait fait au moins sept morts.

Le pays est depuis sans gouvernement. L’installation du nouveau cabinet est bloqué par le parlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *