Tibor Nagy attendu au Soudan

Un dernier bilan de la contestation indique que 118 personnes ont trouvé la mort lors de la répression de l'armée lundi à Khartoum

Le secrétaire d’Etat américain adjoint chargé de l’Afrique Tibor Nagy est attendu au Soudan où il va tenter une nouvelle médiation entre l’armée au pouvoir et les représentants de la contestation.

M. Nagy qui est attendu mercredi à Khartoum devrait surtout inviter les parties à la “reprise” du dialogue.

Ce déplacement intervient dans un climat de tension accrue après l’appel à la désobéissance civile lance par l’Associaton des professionnels soudanais (SPA) pour maintenir la pression sur les généraux au pouvoir à Khartoum.

Dans un communiqué, le département d’Etat précise que l’émissaire “appellera à la fin des attaques contre les civils”.

Les Etats-Unis ont condamné la semaine dernière les attaques contre les manifestants qui réclament le transfert aux civils du pouvoir après la chute du président Omar el-Béchir le 11 avril, remplacé par une junte militaire.

Il y a une semaine, l’armée a violemment dispersé un sit-in installé par les manifestants depuis le 6 avril devant le QG de l’armée dans la capitale et au lendemain d’une mise en garde de l’armée.

Bilan, au moins 113 personnes sont mortes durant cette répression et une centaine d’autres ont été blessées.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*