Abus sexuels: les évêques américains contraints de les signaler


A l’issue d’une réunion à Baltimore, dans le Maryland, les membres de la Conférence des évêques américains (USCCB) ont entériné à une très large majorité le changement de la loi canonique décidé en mai par le pape François concernant les abus sexuels. 

Ainsi donc, les évêques américains devront signaler tout abus sexuels portés à leur connaissance par les victimes.

L’adoption de la nouvelle loi intervient dans un contexte de crise qui accable l’église catholique américaine, secouée depuis plusieurs années par des scandales de pédophilie.

Le texte approuvé jeudi est un texte papal qui rend obligatoire le signalement des soupçons d’agression sexuelle et renforce le système d’alerte par les victimes présumées.

L’USCCB a également entériné la mise en place, d’ici au 31 mai 2020, d’un système permettant au public de signaler des cas d’agressions, qui sera géré avec la coopération et l’aide de personnel laïque.

Jusqu’à présent, les prêtres, religieux et religieuses dénonçaient les affaires selon leur conscience.

Avec AFP


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*