Nigeria : plus de 100 personnes tuées en une semaine

Au moins 154 personnes ont été tuées et neuf enlevées lors d’attaques distinctes dans tout le Nigeria la semaine dernière.

C’est le bilan dressé par nos confrères du site premium tomes qui rapporte que les différentes attaques confirmées par les services de sécurité ou les familles des victimes ont été perpétrées par de bandits armés, dont le groupe Boko Haram et des bergers armés présumés.

Selon premium times, ces attaques ont été recensées dans tout le pays.

Dimanche, le gouverneur de l’Etat de Sokoto, Aminu Tambuwal de Sokoto a assisté aux funérailles de 25 personnes tuées dans une attaque armée qui avait visé les villages de Kalhu, Tsage et Geeri près de Gandi.

Les assaillants se seraient livrés à des tirs aveugles entre samedi vers 17 heures et dimanche matin, auraient également emporté des centaines de vaches, des moutons et d’autres objets de valeur.

Consterné, le président Muhammadu Buhari a présenté ses condoléances aux familles des victimes.

En outre, des bergers présumés ont attaqué dimanche l’Université de l’État du Plateau, tuant un étudiant avant d’abuser d’une autre femme. Dans un autre incident, une femme et son beau-fils ont été enlevés sur la route de l’aéroport, dans la ville d’Osi, dans l’État d’Ondo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *