Le Nigeria visé par un double attentat

Un double attentat suicide a visé dimanche soir la ville de Konduga dans le nord-est du Nigeria.

Au moins 30 personnes ont été tuées et 38 autres blessées dans ces attaques attribuées à la secte islamiste Boko Haram.

D’après les services de sécurité, trois kamikazes se sont fait exploser au milieu d’une foule dans un centre de retransmission de football.

Les insurgés ont déclenché leurs charges explosives alors que des dizaines de personnes regardaient un match de football à Konduga prés de Maiduguri dans l’Etat du Borno.

Avec dailypost

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *