Frappes houthis en Arabie Saoudite: condamnation de l’ONU

L'Onu a vivement condamné les frappes houthis en Arabie Saoudite

Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné lundi l’attaque menée mercredi dernier par les rebelles houthis contre l’aéroport international saoudien d’Abha.

Lundi également, le Programme alimentaire mondial (PAM) par le biais de son patron David Beasley a notamment menacé de suspendre l’aide humanitaire offert au Yemen en guerre depuis 2015. Cette aide serait détournée par selon le PAM par les rebelles Houthis.

En effet, l’attaque mercredi de l’aéroport d’Abha qui a fait au moins 26 blessés, est d’après ” une violation du droit international et une menace pour la paix et la sécurité”, précise l’Onu dans un communiqué.

Le Conseil de sécurité a aussi “condamné” “le détournement de l’aide humanitaire par les Houthis”, objet de vives critiques du PAM lors d’une réunion sur le Yémen à Washington.

Lors de cette rencontre, le directeur général du PAM, David Beasley, a dénoncé des “manipulations” de l’aide humanitaire au Yémen, et menacé de suspendre à la fin de la semaine celle destinée aux populations vivant dans des zones sous contrôle des insurgés.

A défaut d’un changement d’attitude des Houthis, “nous engagerons une suspension de l’aide alimentaire d’ici la fin de la semaine”, a averti David Beasley, soulignant que “des enfants meurent actuellement à cause” des détournements
de l’aide.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*