“Je n’est pas donné mon accord final pour des frappes en Iran” (Donald Trump)

Le président américain, Donald Trump,

Dans une interview avec la chaîne NBC, le président Donald Trump a déclaré “avoir renoncé à des frappes en Iran en représailles à la destruction d’un drone de reconnaissance américain dans le Golfe.

Donald Trump était notamment l’invité de l’émission “Meet the press” (face à la presse) avec le journaliste américain Chuck Todd de la chaîne NBC.

Le président Trump a affirmé qu’il n’avait autorisé “aucune frappe en Iran” et qu’il n’y a “aucun avion” en route vers le Golfe.

“Aucun feu vert n’a été donné parce que les choses ont changé”, a déclaré Trump lors de l’entretien avec Todd.

Un peu plus tôt, dans un tweet, M. Trump a indiqué qu’il était “armé” et armé “pour frapper plusieurs cibles en Iran, mais que la perte en vies humaines serait disproportionnée par rapport à la destruction d’un drone américain.

Il a confié à la NBC vendredi qu’un plan en cours d’élaboration pourrait être ” exécuté, sous réserve de son accord”.

Trump affirme avoir demandé à ses généraux: “Combien de personnes seraient tuées par une frappe?”. Informer qu’environ 150 personnes pourraient y être tuées, le président précise avoir instruit l’armée de “renoncer à l’opération”.

“J’y ai réfléchi une seconde et j’ai dit, vous savez quoi, ils ont abattu un drone, un avion, comme vous voulez l’appeler, et nous voilà assis avec 150 personnes qui auraient probablement été tuées un une demi-heure après, j’ai dit, que c’était disproportionné.”

L’interview sera diffusée dimanche sur “Meet the Press”

Magazine24 & NBC


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*