Ebola en RDC : de nouveaux cas déclarés


En République démocratique du Congo (RDC) les autorités de la santé viennent de publier le dernier bulletin sur la situation de l’épidémie d’ébola dans ce pays d’Afrique.

Malgré les attaques contre notamment les équipes de riposte, le combat des autorités de la RDC contre l’épidémie d’ébola réapparue dans le pays depuis août 2018 se poursuit.

Samedi, elles ont publié leur dernier bulletin sur la situation de la progression du virus au sein de la population.

Dans ce bulletin, les autorités sanitaires congolaises font état de 2.226 cas au total recensés à ce jour.

Ces cas sont repartis en 2.132 confirmés et 94 probables pour 1.497 décès et 613 personnes guéries.

Dans ce dernier bulletin sur la situation épidémiologique, les autorités également état de 15 nouveaux cas confirmés, dont 6 à Mabalako, 3 à Lubero, 3 à Mandima, 2 à Beni et 1 à Bunia.

8 nouveaux décès de cas confirmés sont aussi signalés entre autres, 4 décès communautaires, dont 2 à Mabalako, 1 à Mandima et 1 à Bunia ; 4 décès au CTE, dont 2 à Beni, 2 à Mabalako et 1 à Butembo et un nouveau malade guéri et 343 cas suspects en cours d’investigation.

Dans le même temps, les autorités congolaises font savoir que lors d’une réunion technique vendredi, la commission surveillance aux points d’entrée et l’Organisation Internationale des Migrations (OIM) ont décidé de mettre en place trois nouveaux points de contrôle sanitaire sur l’axe routier BUTEMBO-MABALAKO-ALOYA, à savoir VISIKI, MANGATU et KAMAHUME.

Deux de ces points de contrôle sanitaire, KAMAHUME et MANGATU, ont été officiellement inaugurés le même jour, ont-elles-précisé.

A ce jour, environ 139 989 personnes ont été vaccinées.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*