Soudan du sud : 24,7 millions de dollars de la BAD pour l’adduction en eau

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé récemment une ligne de crédit de 24,7 millions de dollars pour financer le projet stratégique d’amélioration de l’approvisionnement en eau et d’assainissement au Sud-Soudan.

Le projet stratégique d’amélioration de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement vise la remise en état d’environ 50 km du réseau de distribution de la ville de Juba et des ouvrages connexes, notamment des compteurs et des points de collecte d’eau publics.

Le projet prend également compte les études de faisabilité et d’ingénierie de deux autres villes placées sous la juridiction de la South Sudan Urban Water Corporation.

Le projet couvrira en outre le développement de systèmes de distribution d’eau à énergie solaire et la promotion de l’assainissement et de l’hygiène dans les communautés rurales à forte densité de population autour de Juba, ainsi que le renforcement des capacités des institutions de l’eau concernées.

La mise en œuvre débutera au cours de l’exercice 2019/2020, le ministère des Ressources en eau et de l’Irrigation et la Société des eaux urbaines du Sud-Soudan servant respectivement d’agence d’exécution et de mise en œuvre.

À l’instar de nombreux centres urbains du pays, Juba, la capitale du Sud-Soudan, subit les contrecoups de nombreuses années de conflit armé et de sous-investissement dans le développement et la maintenance des infrastructures hydrauliques de base.

L’augmentation du nombre de personnes déplacées et l’urbanisation rapide ont exercé une pression considérable sur les infrastructures d’approvisionnement en eau existantes et l’approvisionnement illégal en eau non traitée extraite du Nil par les opérateurs privés de citernes d’eau est courant dans la ville et ses banlieues.

À terme, le projet bénéficiera directement à 300 000 personnes à Juba et dans l’État rural de Jubek. La subvention de près de 2 millions de dollars permettra aux écoles et aux communautés de huit zones rurales ciblées de l’État de Jubek de bénéficier de la construction de 40 blocs de latrines publiques / institutionnelles, ainsi que d’une éducation à l’hygiène.

Depuis 2012, la Banque a versé plus de 136,79 millions de dollars en aide au développement dans divers secteurs du Sud-Soudan. L’appui de la Banque s’est concentré sur le renforcement des capacités, le développement des infrastructures et la création de conditions propices à la promotion de la paix, de la stabilité et du renforcement de l’État, parmi les priorités stratégiques de la Banque.

Magazine24 & BAD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *