Gambie : en exile à Malabo, Yahya Jammeh accusé d’abus sexuels

En exile depuis 2016 à Malabo en Guinée Équatoriale, l’ex président gambien, Yahya Jammeh pourrait répondre devant un tribunal de faits de viol et d’agression sexuelle dont l’accusent trois femmes.

Le récit est de la BBC Afrique qui cite une enquête de l’Ong Human Right Watch (HRW) et Trial international.

L’une des femmes abusées par l’ancien président espère que son témoignage pourra aider à un débat sur les viols et agressions sexuelles en Gambie.

Son nom, Toufa Jallow, 23 ans vit au Canada et acceptée de parler de son histoire lors de son récent passage à Dakar au Sénégal.

Toufa raconte avoir été abusée de M. Jammeh à l’âge de 18 ans. Elle venait juste de remporter un concours de beauté organisé à l’époque par le gouvernement. Celui qui s’était comporté comme un père pour elle en lui prodiguant des conseils, lui donnant de l’argent et des cadeaux changera de visage lorsqu’elle refusera d’accepter sa demande en mariage.

Invitée quelques temps plus tard à une cérémonie religieuse à la présidence, elle dit avoir été plutôt conduite à la résidence privée de l’ex Chef d’Etat.

Magazine24 & BBC Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *