RDC : la BAD débloque 70 millions de dollars pour réhabiliter la Route Kinshasa-Batshamba


La Banque africaine de développement (BAD) a accordé jeudi une enveloppe de plus de 70 millions de dollars américains pour réhabiliter la route allant de Kinshasa à Ndjili et Batshamba en République démocratique du Congo (RDC).

Ce tronçon long de 622 km constitue la pièce maîtresse du système de transport routier du pays et permet de relier, sur environ 3 130 km, les ports de Banana et Matadi aux grandes villes de l’ouest du pays, à Lubumbashi au sud, jusqu’à la frontière avec la Zambie.

Outre le lien qu’elle crée entre les provinces desservies (Kongo central, Kinshasa, Kwango, Kwilu, Kasaï, Lomami, Haut-Lomami, Lualaba et Haut-Katanga), cette route fait la jonction avec la RN2 par Mbuji-Mayi et avec l’est du pays, offrant une ouverture vers le Rwanda et le Burundi.

Le projet qui s’inscrit dans le cadre du Plan national directeur intégré des transports de la RDC est aussi en phase avec la Stratégie à Long Terme (SLT) permettant à la BAD de soutenir les États fragiles et le développement des infrastructures de base pour un accès inclusif et équitable des populations.

En République démocratique du Congo, la BAD a déjà financé les travaux d’aménagement et de bitumage des tronçons routiers Nsele-Lufimi (94 km) et Kwango-Kenge (70 km). Elle finance actuellement les sections Loange-Lovua (63 km), Lovua-Tshikapa (56 km) et Tshikapa-Kamuesha (87 km) avec d’importantes infrastructures agricoles et rurales reliant la RN1 à des bassins de production agricoles grâce à la rénovation de pistes de desserte agricoles.

Magazine24 & BAD


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*