Soudan: appel à la désobéissance civile le 14 juillet

Le Soudan se prépare à une nouvelle journée de manifestation à l’initiative de la contestation qui appelle à la désobéissance civile le 14 juillet prochain.

L’appel a été lancé lundi par l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC) en pointe dans les manifestations de rue qui ébranlent depuis la mi décembre le Soudan et ont emporté le président El Béchir.

Après les rassemblements de dimanche, l’ALC a appelé lundi à un vaste mouvement de désobéissance civile le 14 juillet dans tout le pays, pour maximiser la pression sur le Conseil militaire de transition (CMT) au pouvoir depuis la destitution le 11 mai de M. Béchir.

Dans un communiqué, l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC) appelle à « la désobéissance civile et à une grève générale dans tous les secteurs professionnels ».

L’Alliance précise qu’une grande manifestation sera organisée la veille de cette nouvelle démonstration de force.

Dimanche, au moins sept manifestants ont trouvé la mort dans des manifestations à travers le pays pour exiger le transfert du pouvoir à une autorité civile.

Des dizaines de milliers de manifestants étaient descendus dans les rues à Khartoum, la capitale ainsi que dans les autres principales villes.

181 protestataires ont également été blessés d’après le ministère de la santé.

Ces rassemblements étaient les plus importants depuis la dispersion le 3 juin d’un sit-in devant le QG de l’armée dans la capitale, qui avait fait des dizaines de morts et des centaines de blessés suscitant une condamnation internationale, plusieurs pays et ONG.

Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *