Tunisie : le jihadiste Aymen Smiri se fait exploser sans faire de victime

Un individu recherché et abattu mardi soir par la police a pu activer sa ceinture d’explosifs sans faire des victimes parmi les policiers qui l’avaient encerclé.

Pas de victime après la mort d’un jihadiste présumé recherché depuis plusieurs jours par les forces de police tunisienne après les attentats de jeudi dernier et revendiqués par l’organisation de l’état islamique (EI).

L’homme abattu, Aymen Smiri a néanmoins pu activer sa ceinture à la cité Intilaka d’où il avait été encerclé par la police d’après le porte-parole du ministère de l’Intérieur Sofiene Zaag.

C’est lundi que le ministère de l’Intérieur avait publié un communiqué appelant les citoyens à alerter les forces de l’ordre s’ils avaient des informations concernant le dénommé Aymen Smiri, classé par le ministère comme un “terroriste”.

Magazine24 & Ministère tunisien de l’Intérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *