Malawi : le président Mutharika accuse ses opposants

Le président du Malawi, Peter Mutharika, dont la réélection est contestée par l’opposition a accusé les manifestants descendus durant deux jours dans la rue de vouloir plonger le pays dans l’anarchie.

Le Malawi est plongée dans une crise depuis la réélection en mai dernier du président Peter Mutharika.

Dans un discours à l’occasion de l’indépendance du pays, M. Mutharika a accusé les manifestants de vouloir prendre le contrôle du gouvernement.

Il s’exprimait devant ses partisans à Blantyre, la capitale économique.

Le président Mutharika a remporté de justesse un second mandat en mai. L’opposition qui conteste sa victoire dénonce des cas de fraude, et organise des manifestations pour exiger la démission du chef de la commission électorale du Malawi, Jane Ansah.

Jeudi et vendredi, des milliers de personnes ont manifestaté parfois dans la violence à Blantyre, Lilongwe et dans d’autres parties du Malawi.

Magazine24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *