Pakistan : le FMI accorde une aide de 6 milliards de dollars à Islamabad

Le Fonds monétaire international a accordé mercredi une aide de six milliards de dollars au Pakistan pour soutenir le programme de réformes économiques engagées par les autorités d’Islamabad.

L’aide accordée sous la forme de prêt s’étalera sur une période de plus de trois ans (39 mois) au titre du « mécanisme de financement élargi », indique dans un communiqué l’institution précisant que le pays devrait bénéficier d’un décaissement immédiat d’environ un milliard de dollars (environ 3 505 974 120 303 Fcfa).

D’après le FMI, « Le montant restant sera échelonné sur la durée du programme, sous réserve (de progrès constatés lors) de quatre examens trimestriels et de quatre examens semestriels ».

Le mécanisme de financement élargi a pour objectif d’aider le Pakistan « à réduire ses vulnérabilités économiques et à générer une croissance durable ». Mais aussi, a permettre aux autorités pakistanaises de réduire la dette publique grâce à des réformes fiscales et administratives.

Cette aide a été accordée au Pakistan après des mois de négociations qui se sont achevées le 12 mai.

En plus des six milliards du FMI, Islamabad devrait recevoir deux à trois milliards de la part de la Banque mondiale et de la Banque asiatique de développement, avait indiqué en mai Abdul Hafeez Sheikh, un ancien cadre de la Banque mondiale qui a été ministre des Finances du Pakistan de 2010 à 2013.

Le FMI avait publié au printemps des prévisions de croissance peu optimistes pour le Pakistan, projetant un taux de 2,9%, le niveau le plus bas en dix ans.

Le Pakistan a adhéré au FMI en 1950. Depuis son adhésion, le pays a déjà bénéficié de 21 emprunts dont le plus récent, d’une valeur de 6,6 milliards de dollars, remonte à 2013.

Magazine24, FMI & AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *