Etats-Unis : abandon des poursuites contre Kevin Spacey

Photo/Illustration/La justice américaine a abandonné les charges contre l'acteur Kevin Spacey

La justice américaine a annoncé mercredi qu’elle abandonnait les poursuites d’abus sexuels à l’encontre de l’acteur Kevin Spacey en raison de l’indisponibilité du plaignant.

L’annonce a été faite par les procureurs de Nantucket, au Massachusetts.

Selon les faits, Kevin Spacey comparaissait devant la justice après avoir été accusé d’agression sexuelle par un adolescent.

D’après le plaignant, l’acteur aurait abusé de lui dans un bar insulaire à l’été 2016.

Le procureur Michael O’Keefe a déposé un document “Nolle Prosequi” sur Nantucket, déclarant que l’affaire est classée “en raison de l’indisponibilité du témoin plaignant”.

Lors de l’audience préliminaire la semaine dernière sur l’affaire Nantucket, l’accusateur William Little, âgé de 21 ans, a brusquement invoqué son droit au cinquième amendement contre l’auto-incrimination alors qu’il était interrogé sur la disparition mystérieuse de son téléphone portable et que lui ou sa mère avait supprimé des textes de la nuit en question.

Vu les faits, le juge Thomas Barrett à annuler tous les témoignages recueillis au début de l’audience et a douté sur la volonté de Little de vouloir témoigner contre Kevin Spacey.

Lauréat d’un Oscar, l’acteur américain, Kevin Spacey est l’une des premières personnalités hollywoodiennes à être accusée de multiples allégations d’agression sexuelle depuis novembre 2017.

Cependant, l’acteur fait toujours l’objet d’enquêtes à Los Angeles et à Londres, où de nombreuses personnes l’accusent de les avoir agressé sexuellement dans des films remontant à des décennies.

Interrogé sur ce retournement, l’avocat de William Little, Mitchell Garabedian, a déclaré à USA TODAY qu’il n’a pas d’autre commentaire à faire estimant que : “son client et sa famille avaient fait preuve d’un énorme courage dans ces circonstances difficiles.”

Magazine24 & usatoday


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*