Prêt de la BAD pour promouvoir les filières agricoles en Tunisie

Photo/Illustration/Grâce au PDPFA, il sera mis en place de nouvelles pistes agricoles

La Banque africaine de développement (BAD) a accepté d’accorder plus de 25 millions d’euros d’aide à la Tunisie pour promouvoir les filières agricoles dans le gouvernorat de Zaghouan.

L’apport financier à venir de la BAD permettra de d’accompagner le Projet de développement et de promotion des filières agricoles dans le gouvernorat de Zaghouan (PDPFA) dont l’objectif est de soutenir les filières oléicole, laitière et des produits issus de l’agriculture biologique et du terroir à fort potentiel, en termes de création d’emploi et de revenus.

Le prêt de la Banque africaine de développement contribuera aussi à renforcer la dynamique d’inclusion économique et sociale en vue d’améliorer les conditions de vie, notamment des jeunes et des femmes du gouvernorat.

Grâce au PDPFA, il sera mis en place de nouvelles pistes agricoles. Cela permettra par ailleurs de réhabiliter les périmètres irrigués, de réaliser de nouveaux forages et puits de surface pour améliorer la mobilisation des ressources hydriques pour faire des économies d’eau.

Des actions de nature à soutenir le développement des chaînes de valeur des filières agricoles porteuses et à consolider la résilience des systèmes agro-écologiques.

A ce jour, en plus d’un demi-siècle de partenariat et la BAD, Tunis a bénéficié d’environ 9 milliards de dollars américains de prêt de la Banque africaine de développement. Ces financements ont servir aux secteurs entre autres de l’énergie, l’eau, les transports, l’agriculture et le

développement social.

Magazine24 & BAD


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*