Golfe Persique : une mission de protection européenne proposée par Londres


Plusieurs jours après l’arraisonnement de l’Impero Stenia, navire battant pavillon britannique par les Gardes de la révolution iranienne, les autorités britanniques proposent la mise en place d’une mission de protection des navires dans le Golfe Persique.

La réaction de Londres était attendue depuis l’arraisonnement vendredi d’un de ses navires au large du Detroit d’Ormuz dans le Golfe Persique par l’armée iranienne qui l’accusent d’être impliqué dans un accident avec un bateau iranien de pêche.

Lundi, le Royaume-Uni qui a réagi par le biais de Jeremy Hunt, ministre britannique des Affaires étrangères a proposé la mise en place d’une mission de protection européenne dans le Golfe Persique.

Écartant toute confrontation avec Téhéran, le ministre Hunt a fait savoir que la future mission maritime de protection européenne aura pour objectif “d’apporter un soutien à un passage sûr à la fois pour les équipages et les cargos dans cette région vitale”.

S’exprimant devant les députés britanniques, M. Hunt à précisé que ladite mission ne ferait pas partie “de la politique de pression des États-Unis sur l’Iran” assurant que le Royaume-Uni “ne veut pas une confrontation avec Téhéran”.

La tension est montée depuis le 4 juillet entre la Grande Bretagne et la République islamique d’Iran après l’arraisonnement au large de Gibraltar d’un pétrolier iranien soupçonné de vouloir livrer du pétrole à la Syrie en violation des sanctions internationales contre le régime de Damas.

Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*