Algérie : L’ex-PDG de Sonatrach placé sous contrôle judiciaire

Photo. Illustration. Siège de la Sonatrach (Alger)

A la suite d’une audition dans le cadre d’enquêtes anti-corruption lancées par les autorités depuis la démission de l’ancien président, Abdelaziz Bouteflika, la justice algérienne vient d’ordonner le placement sous contrôle judiciaire de l’ex-PDG de Sonatrach, Meziane Mohamed.

L’information a été donnée mercredi via un communiqué par la Cour suprême qui précise que l’ex PDG de Sonatrach est poursuivi pour “plusieurs délits”.

En effet, Meziane Mohamed, est poursuivi passation de marché en violation des dispositions légales et réglementaires en vigueur en vue de l’octroi de privilèges injustifiés à autrui.

Des faits qui constituent un délit conformément aux dispositions des articles 02, 03, 11, 18, 20, 21, 23, 30, 39, 47, 48 et 108 du code des marchés publics et l’article 26, alinéa 1 de la loi 06-01 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption, cités par la source.

Le placement sous contrôle judiciaire de l’ex PDG de la Sonatrach a été décidé par le Conseiller instructeur près la Cour suprême (Alger), après son audition dans le cadre d’enquêtes anti-corruption.

Par ailleurs, l’ancien patron est également poursuivi, ” pour dilapidation de deniers publics et abus de fonction”, ajoute le communiqué qui précise en outre que le parquet général fera appel de cette décision.

Magazine24 & APS.dz


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*