Afrique du Sud: des mineurs malades bientôt indemnisés

Photo. Illustration. Des milliers de mineurs sud-africains souffrant de diverses infections bientôt indemnisés

350 millions de dollars environ cinq milliards de rands, est le montant de l’indemnité que devra reverser à des milliers de mineurs qui avaient intenté un recours collectif contre six entreprises.

La décision a été rendue vendredi par la Haute Cour de Gauteng à Johannesburg après avoir approuvé un accord avec les travailleurs tombés malades de la silicose dans les mines d’or de six géants du secteur.

Cet accord garantit des dommages et intérêts à ceux qui ont travaillé dans les mines incriminées de mars 1965 à aujourd’hui, soit potentiellement à plus de 100.000 ex mineurs ayant contracté une infection pulmonaire ou à leurs familles.

Cet accord est le résultat d’années de batailles judiciaires après que la Cour constitutionnelle a décidé en 2011 que les mineurs qui avaient souvent accepté de petites compensations pouvaient encore attaquer les groupes miniers en justice.

Cependant, six sociétés sont concernées par cette décision de justice notamment l’African Rainbow Minerals, Anglo American SA, AngloGold Ashanti, Gold Fields, Harmony et Sibanye Stillwater.

Dans sa décision, la Haute Cour de Gauteng à Johannesburg a indiqué que “Toutes les parties ont fait un effort pour que l’accord soit raisonnable, acceptable et équitable”, précisant que “Les négociations ont permis d’aboutir aux meilleures conditions possibles”.

Magazine24 & AFP


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*