Etats-Unis : Un avion de combat s’écrase dans un parc faisant 7 blessés

Photo. Illustration. Le Super Hornet est un avion de guerre bimoteur conçu pour voler à partir de porte-avions ou de bases au sol lors de missions de surveillance aérienne et d'attaque au sol.

Au moins sept personnes ont été blessées mercredi après le crash d’un avion de combat de la marine américaine dans le parc national de Death Valley, où des passionnés d’aviation assistent régulièrement aux démonstrations de pilotes militaires dans un abîme surnommé Star Wars Canyon.

Aaron Cassell, qui travaillait au complexe Panamint Springs de sa famille à environ 16 km, a été le premier à signaler le crash.

Les recherches sont en cours pour retrouver le pilote du F / A-18 Super Hornet monoplace qui participait à une séance d’entraînement de routine, a déclaré le Lieutenant, Lydia Bock, porte-parole de la base aéronavale Lemoore dans la vallée centrale de Californie.

Des ambulances ont été déployées sur le site du crash, près de Father Crowley Overlook, a déclaré le porte-parole du parc, Patrick Taylor précisant que sept visiteurs du parc avaient été légèrement blessés.

Le parc situé à environ 257 kilomètres au nord de Los Angeles est très apprécié des photographes et des passionnés d’aviation.

Des militaires américains et étrangers entraînent des pilotes et des jets d’essai dans le Rainbow Canyon, près de l’entrée ouest du parc. Les vols militaires dans cette zone remontent à la Seconde Guerre mondiale.

Le gouffre doit son surnom à son sol riche en minéraux et à ses murs rouges, gris et roses évoquant la planète natale du personnage de «Star Wars», Luke Skywalker.

Les vols d’entraînement font presque partie du quotidien avec des jets assourdissants sous les bords du canyon et qui passent à proximité pour que les spectateurs puissent voir les expressions faciales des pilotes..

Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*