Agression sexuelle : R. Kelly devant un juge à New York

Photo. Illustration. Le chanteur américain R Kelly devant les juges

La star américaine et chanteur rnb de tous les temps, R Kelly va comparaître devant un tribunal de New York pour répondre des accusations d’agressions sexuelles.

Le chanteur emprisonné et poursuivi par plusieurs femmes et des filles devait comparaître devant un tribunal fédéral à Brooklyn, où il devait plaider non coupable et demander sa remise en liberté sous caution.

Arrêté le mois dernier à Chicago pour s’être livré à de la pornographie enfantine, R. Kelly, 52 ans, est accusée à New York d’avoir exploité cinq victimes, identifiées sur le pseudonyme de “Jane Does”. Selon des documents judiciaires, il a rencontrée une à l’un de ses concerts et l’autre à une station de radio où elle était stagiaire.

D’après la presse américaine, Kelly aurait pris des dispositions pour que certaines victimes et lui se rencontrent dans la rue pour avoir des relations sexuelles illégales.

Toujours selon les médias américains, lors d’une exposition en 2017 à Long Island, il a eu des relations sexuelles non protégées avec une victime sachant qu”‘il avait contracté une maladie infectieuse vénérienne” en violation de la loi de New York.

La défense du chanteur a demandé à un juge de New York tout comme au tribunal de Chicago d’accorder une liberté conditionnelle afin de mieux se défendre contre ses accusatrices. Pour ses avocats, les plaignantes ne sont autres que de “groupies mécontentes”.

Les victimes présumées “ont recherché l’attention de Robert, l’ont même combattue, l’ont volontairement contacté, sont venues à ses spectacles, pressées d’être avec lui”, selon la défense .

Magazine24 & APNews


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*