Kenya : un corps exhumé pour ses vêtements

Photo. Illustration

Au Kenya, les proches d’un jeune homme de 31 ans inhumé récemment sont montés au créneau pour dénoncer l’exhumation par des individus du corps de ce dernier pour récupérer ses vêtements.

Le défunt nommé Martin Shikuku Alukoye a été inhumé avec son uniforme de membre du service de la jeunesse du comté de Kakamega après s’être noyé au début du mois.

Sa dépouille a été exhumée par les responsables locaux en vue récupérer l’uniforme, malgré l’opposition de sa famille.

L’un des oncles de la victime, Francis Mutamba a déclaré que ceux qui ont exhumé le corps de son neveu avaient violé “les lois du pays et les lois ancêtrales”, précisant que lors des funérailles “le gouvernement du comté avait été impliqué dans les préparatifs et ne s’est jamais opposé à l’idée de l’enterrer avec son uniforme,”.

La famille du disparu a déclaré s’être opposée aux demandes des responsables de récupérer l’uniforme après l’enterrement du jeune homme de 31 ans, mais que ces derniers l’ont ensuite fait sans leur consentement ou une ordonnance du tribunal.

Le chef adjoint de la région d’Ituti, Daniel Namayi, a condamné l’exhumation et a menacé d’engager des poursuites contre ceux qui ont exhumé le corps.

D’après lui, “Une fois qu’un corps a été enterré, il faut que toute personne ayant reçu une plainte obtienne une ordonnance du tribunal afin de l’exhumer. Les administrateurs du comté ont enfreint à la loi en récupérant les vêtements”.

Les anciens du clan Abang’onya ont également critiqué les responsables du comté pour l’exhumation, qu’ils considèrent comme tabou.

Le corps portait de nouveaux vêtements et avait été enterré plus tôt cette semaine après que les anciens eurent effectué des rituels pour la famille.

Magazine24 & BBCNews


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*