Migrants : plus de 500 morts aux Amériques


Plus de 500 migrants ont trouvé la mort depuis le début de l’année aux Amériques selon l’OIM.

Selon l’Agence des Nations Unies pour les migrations ces chiffres sont en hausse d’environ 33% par rapport à l’année dernière.

D’après le porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations, Joel Millman, les “troubles” au Venezuela pourraient expliquer “l’essentiel de la flambée de fatalités en 2019”.

A en croire l’OIM, plus de 4 millions de personnes ont quitté le Venezuela depuis 2015 en raison de l’instabilité politique, économique et sociale en cours dans le pays.

Toujours selon l’OIM, au moins 89 Vénézuéliens sont décédés cette année durant les troubles dans ce pays et plus de 100 autres personnes de nationalités inconnues ont trouvé la mort dans diverses circonstances.

Au total, 514 personnes sont décédées cette année dans les Amériques jusqu’au 14 août, contre 384 il y a un an, précise l’OIM qui fait parle de chiffres records le début du recensement en 2014.

Magazine24 & APNews


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*