Combats à Idlib en Syrie : Paris appelle à la fin des hostilités

Photo. Illustration (Archives). Les forces gouvernementales syriennes ont intensifié leurs frappes sur Idlib

En condamnant premièrement les combats concentrés autour d’Idlib, la France, par le biais de son ministère des Affaires étrangères a appelé vendredi à la fin des hostilités dans cette partie nord de la Syrie.

La France à notamment fait part de son mécontement de la poursuite des frappes aériennes des forces gouvernementales contre ce dernier bastion des insurgés.

Dans un communiqué, le ministère français des Affaires étrangères condamne la frappe qui “aurait causé vendredi 16 août la mort de nombreux civils, dont des enfants, dans un camp de déplacés dans le sud” de la province d’Idlib.

En effet, l’armée syrienne, soutenue par l’armée russe, qui a lancé il y a trois mois une nouvelle offensive contre Idlib a récemment pris le contrôle d’une ville stratégique de la région.

Pour le ministère français, “La poursuite des hostilités compromet la recherche d’un règlement politique crédible et négocié”, conforme à une résolution du Conseil de sécurité de l’Onu.

Magazine24, lefigaro & Reuters


1 Commentaire

  1. Paris a oublié les violences policières au préjudice des gilets jaunes. C’est facile de critiquer le ménage d’autrui en oubliant les ordures devant sa propre porte. Sur le scène mondial, Sarkozy a inauguré la relégation française à la vassalité et au suivisme qui atteint son pic à l’air du Macron 1er

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*