USA : il menace d’exécuter des fidèles d’une église de Memphis


Un homme a été arrêté par le FBI pour avoir menacé d’exécuter les fidèles d’une église à Memphis dans le Tennessee.

Le suspect, un chauffeur de camion, Thomas Matthew McVicker a été arrêté à Indianapolis avant qu’il n’exécute son plan.

C’est le énième suspect arrêté dans le cadre de la série d’hommes appréhendés par la police dans le pays après avoir menacé d’exécuter des gens.

McVicker, 38 ans, a proféré “des menaces réelles d’exécuter des dizaines de personnes ” jeudi, a déclaré un agent spécial du FBI.

Les circonstances de son arrestation dans l’Indiana n’ont pas été précisées.

Au début du mois, un ami de McVicker, dans la ville de Fairhope, dans le sud de l’Alabama, avait averti un officier du FBI de Floride que M. McVicker envisageait de “détruire une église” ou d’attaquer des gens dans la rue.

Lors d’un appel téléphonique, cet ami a précisé que McVicker l’avait fait savoir que la fusillade aurait lieu à Memphis jeudi et qu’il “avait l’intention de prendre son couteau et de trancher la gorge du pasteur”.

Sa mère a déclaré au FBI qu’il possédait une arme de poing Ruger P90 et utilisait parfois de la cocaïne et de la méthamphétamine. Selon elle, son fils souffre de schizophrénie et suit un traitement.

Le département de police de Memphis précise être au fait de la menace qui ne ciblait aucune église en particulier, a déclaré mardi le porte-parole de la police, Louis Brown Lee précisant par ailleurs que la police de Memphis travaille régulièrement avec les autorités étatiques et fédérales sur ce type de menaces.

Earle Fisher, pasteur de l’église baptiste missionnaire abyssin à Memphis, a déclaré qu’il contacterait sa congrégation pour l’informer de la menace et l’informer de la mise en place de mesures de sécurité.

Des archives judiciaires en Alabama montrent que McVicker a reçu une contravention en juin 2014 pour conduire un camion dans une ruelle impropre du comté de Jefferson, qui comprend Birmingham, il travaillait pour Swift Transportation de Gary, dans l’Indiana, à l’époque.

Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*