Libye : Sarraj refuse un dialogue avec Haftar

Photo. Illustration. Fayez Al Sarraj rejette l'idée d'un dialogue avec Khalifa Haftar

Le chef du gouvernement reconnu par l’Onu, Fayez Al-Sarraj, a refusé tout projet de dialogue avec Khalifa Haftar précisant que la bataille pour défendre Tripoli se poursuivait.

Cette sortie du premier ministre libyen reconnu par la communauté intervient à la suite des informations relayées par certains médias et selon lesquelles, Al-Sarraj serait prêt à dialoguer avec le Maréchal Haftar et l’arrêt des combats pour le contrôle de la capitale Tripoli.

Selon les services du chef du gouvernement libyen, “Al-Sarraj est convaincu que l’armée libyenne et les forces alliées peuvent vaincre les troupes de Khalifa Haftar.” Le bureau de presse a ajouté qu’Al-Sarraj n’a aucune intention de s’asseoir avec quelu’un qui viole les lois internationales et les droits de l’homme.

Toujours selon la même source, le gouvernement de Tripoli croit en l’initiative proposée par Al-Sarraj en juin dernier.

magazine24 & libyaobserver


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*