Gabon : Demande d’expertise sur la santé du président, le procès reporté


Après la suspension la semaine dernière de la presidente de la Cour d’appel de Libreville, le procès devant permettre l’examen de la demande des opposants sur la capacité du président Ali Bongo à gouverner a été reporté.

La demande jugée recevable par la Cour d’appel de Libreville sera finalement examinée le 2 septembre prochain.

La requête avait été introduite par la Coalition Appel à agir qui estime que le président gabonais victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) le 24 octobre 2018 en Arabie Saoudite ne jouit plus de toutes ses capacités pour gouverner.

Les membres de ce regroupement ont à ce propos exiger une expertise médicale sur la capacité à gouverner du président Ali Bongo Ondimba.

L’audience censée statuer sur la nécessité d’une telle expertise a été reportée au 2 septembre faute de quorum puisqu’il n’avait qu’un seul magistrat dans la salle, selon le collectif Appel à agir.

Pour rappel, la magistrate qui devait examiner la demande faite par l’opposition gabonaise a été suspendue la semaine dernière.

Magazine24


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*